abstention


Refus d'un électeur de voter lors d'un scrutin, ou refus d'un membre d'une assemblée de participer à un vote au sein de l'assemblée.

L'abstention est l'acte posé par une personne présente au moment d'un vote ou d'une élection, et par lequel elle indique son refus de se prononcer, de faire un choix entre les candidats ou les propositions en compétition. L'abstention étant un refus de voter, elle ne peut être assimilée à un « oui » ou à un « non » comme certains croient devoir le faire. Il s'ensuit que, dans tous les cas, les abstentions ne sont pas prises en compte dans la dévolution des sièges et dans les calculs de la majorité. Elles ne renforcent pas la position majoritaire comme on le pense souvent.
Dans une assemblée, le membre qui s'abstient est présent ; il participe dès lors au quorum des présences. Par contre, comme il ne vote pas, son abstention n'intervient pas pour fixer le chiffre de la majorité : une proposition sera adoptée si elle recueille plus de la moitié des suffrages, compte non tenu des abstentions.

 

Voir aussi : abstentionnisme

Les commentaires sont fermés.