Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique (CGSLB)


Syndicat de travailleurs appartenant au monde libéral.

Un syndicalisme indépendant des mouvements ouvriers socialiste et chrétien s'est développé dès la fin du XIXe siècle. En 1920 fut créée avec l'appui du Parti libéral la Centrale nationale des syndicats libéraux dans le but de fédérer diverses organisations existantes en Flandre et à Bruxelles. Elle deviendra la Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique en 1939.

La CGSLB – en néerlandais, Algemene Centrale der Liberale Vakbonden van België (ACLVB) – ne s'appuie ni sur des principes doctrinaux inspirés du marxisme, ni sur la doctrine sociale de l'Église catholique. Sa charte sociale, adoptée en 1945, s'inspire des droits sociaux définis par la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Le syndicat libéral possède une structure interprofessionnelle décentralisée au plan géographique. Elle s'est adaptée à la fédéralisation du pays par la création en 1989 de structures régionales ayant leurs compétences propres. Les agents des services publics possèdent leur propre organisation affiliée à la CGSLB, le Syndicat libre de la fonction publique (SLFP), de même que les enseignants du réseau libre, avec l'Association professionnelle du personnel de l'enseignement libre (APPEL). Au total, la CGSLB affiliait 274 308 travailleurs et assurés sociaux en 2010. Elle est particulièrement bien implantée en Flandre et à Bruxelles.
Comme organisation représentative des travailleurs, la CGSLB siège dans un grand nombre d'organes consultatifs aux côtés des autres syndicats. Elle participe également à la négociation sociale sectorielle dans la plupart des commissions paritaires et à la négociation sociale interprofessionnelle.

Appartenant au monde libéral, la CGSLB n'a plus de liens officiels avec les partis libéraux depuis le début des années 1960, même si du point de vue doctrinal elle ne partage pas toutes les options de ces partis dans les matières économiques et sociales.

site de la CGSLB

Les commentaires sont fermés.