lobby


Groupement actif dans la défense d'intérêts particuliers.

Le mot anglais lobby signifie couloir. À l'origine, il désignait l'action de personnes extérieures au Congrès américain ou au Parlement britannique venues pour rencontrer des parlementaires et essayer de les influencer. Il est pratiquement synonyme de groupe de pression, mais avec une nuance péjorative en français, due notamment au fait que les lobbies américains représentent souvent des intérêts purement économiques et sont parfois suspectés d'acheter les votes des parlementaires. Le terme lobby se réfère à un type d'influence sur la décision politique plus occulte ou plus informelle que celle des groupes de pression.
Le lobbying est pratiqué par des associations mais également par des bureaux d'étude, des cabinets de conseil, des agences de relations publiques, des centres de réflexion (think tanks), des entreprises, etc.
Tout groupement, toute organisation, tout centre de pouvoir est susceptible de se transformer, ne fût-ce que temporairement, en lobby.
Les lobbies sont une réalité dans les diverses institutions de l'Union européenne. Ils visent prioritairement à influencer la Commission européenne, seule habilitée à proposer et à élaborer les nouvelles législations européennes. Ils tentent également d'influencer le Conseil des ministres ainsi que le Parlement européen. Ils tentent enfin de faire barrage à la réglementation visant à établir une transparence sur leurs activités. En 2008, la Commission européenne a créé un « Registre de transparence » recensant les « représentants d'intérêts » qui tentent d'influencer les politiques européennes. Ce registre est consultable sur internet.

Site du Registre de transparence de l'Union européenne

Les commentaires sont fermés.