ministère


Ensemble de services administratifs mis à la disposition d'un gouvernement, et dirigé par un ou plusieurs ministres.

Au lendemain de l'indépendance de la Belgique, cinq ministères ont été créés : les Ministères de l'Intérieur, des Affaires étrangères, des Finances, de la Justice et de la Guerre. L'extension des domaines d'intervention de la décision politique a amené la création de nouveaux ministères par exemple celui des Travaux publics en 1837, et celui de l'Instruction publique en 1878. Le Ministère de l'Industrie et du Travail a été créé en 1895.
Depuis 1830, il y a eu de nombreux changements d'appellation, qui ont souvent correspondu à des regroupements ou des extensions de compétences, ou à l'importance croissante que prenait une compétence existante. Le Ministère de l'Industrie et du Travail s'est appelé par la suite Ministère de l'Industrie, du Travail et de la Prévoyance sociale (1924), Ministère du Travail (1958), Ministère de l'Emploi et du Travail (1960). Aujourd'hui les administrations mises à la disposition du gouvernement fédéral s'appellent des services publics fédéraux (SPF) et des services publics de programmation (SPP). Par exemple, le Ministère de l'Emploi et du Travail est devenu le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale.
La création des ministères est de la compétence propre du pouvoir exécutif. Au niveau fédéral, la Constitution (article 107) réserve au Roi le pouvoir de nommer « aux emplois d'administration générale », ce qui signifie que c'est par un arrêté royal pris en vertu de la Constitution – et non d'une loi – que l'on crée un ministère.
Les services administratifs mis à la disposition des gouvernements communautaires et régionaux continuent de s'appeler ministères.
La Communauté française a une seule administration, dénommée Ministère de la Communauté française. Il en va de même à la Région de Bruxelles-Capitale (Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale) et à la Communauté germanophone (Ministère de la Communauté germanophone). Depuis 2008, les deux ministères de la Région wallonne, le Ministère de la Région wallonne et le Ministère wallon de l'Équipement et des Transports, ont été regroupés en un seul, le Service public de Wallonie. La Communauté flamande, de son côté, a créé les Vlaamse Overheidsdiensten (Services publics flamands).

Les commentaires sont fermés.