Organisation internationale du travail (OIT)


Organisation internationale qui a pour objectif d'élaborer et de superviser les normes internationales du travail.

Fondée en 1919 par le Traité de Versailles, l'Organisation internationale du travail est devenue une institution spécialisée du système des Nations unies. Au 1er janvier 2013, elle compte 185 États membres.

L'OIT élabore des conventions internationales qui déterminent les normes minimales à respecter dans le domaine du droit social. Des protocoles sont également élaborés. Ce sont des accords d'ordre technique adoptés pour préciser les modalités d'application de certaines conventions. L'OIT émet également des recommandations et fournit aux États membres une assistance technique. Au 1er janvier 2013, l'arsenal normatif de l'OIT comprend 396 instruments : 198 conventions internationales, 5 protocoles et 202 recommandations.

Les conventions de l'OIT sont des traités internationaux ouverts à la ratification des États membres. Les recommandations sont des lignes directrices non contraignantes qui concernent souvent les mêmes sujets que les conventions.

Parmi les conventions internationales, huit ont été désignées comme fondamentales pour les droits de l'homme. Ces conventions fondamentales de l'OIT concernent la liberté syndicale, l'abolition du travail forcé, l'égalité et l'élimination du travail des enfants. Leur ratification par les États membres est obligatoire. L'OIT met en œuvre des mécanismes de contrôle du respect des conventions ratifiées par les États membres.

Parmi les institutions internationales, l'OIT est la seule à être organisée de façon tripartite : gouvernements, organisations d'employeurs et de travailleurs y sont représentés. Les principaux organes de l'OIT sont :
– la Conférence internationale du travail, qui réunit chaque année les délégations des pays membres. Chaque délégation se compose de deux délégués gouvernementaux, d'un représentant des travailleurs et d'un représentant des employeurs. La Conférence adopte les normes internationales du travail et élit le Conseil d'administration ;
– le conseil d'administration, également de composition tripartite, qui élabore les politiques de l'OIT. Il tient deux sessions par an ;
– le Bureau international du travail (BIT) qui est le secrétariat permanent de l'OIT. Il dispose d'une administration, et de bureaux dans 40 pays. À sa tête se trouve un directeur général élu pour cinq ans.

Le siège de l'OIT se trouve à Genève (Suisse).

site de l'OIT

Les commentaires sont fermés.