Région wallonne


Une des trois régions composant l'État fédéral, dont le territoire correspond aux cinq provinces wallonnes.

La Constitution dispose que la Région wallonne comprend les cinq provinces suivantes : Brabant wallon, Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur. À la différence des deux autres régions, ce territoire recouvre deux régions linguistiques : la région de langue française et la région de langue allemande. La Région wallonne exerce, sur tout son territoire, le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif dans les matières attribuées aux régions. Cette règle ne vaut cependant pas pour les quelques matières transférées par la Région wallonne à la Communauté germanophone, qui les prend en charge dans la région de langue allemande. D'autre part, la Région wallonne est compétente, dans la région de langue française, pour les matières qui lui ont été transférées par la Communauté française, matières qui relèvent de la politique de la santé et de l'aide aux personnes. Par conséquent, le pouvoir législatif de la Région wallonne s'exerce par des décrets qui s'appliquent sur tout le territoire de la Région, sauf dans les matières transférées à la Communauté germanophone et dans les matières transférées par la Communauté française : dans ces deux derniers cas, les décrets de la Région wallonne ne s'appliquent que dans la région de langue française.

Les compétences de la Région wallonne sont exercées par le Parlement wallon et par le gouvernement wallon, ce dernier disposant d'une administration organisée en un Service public de Wallonie (SPW). Le Parlement wallon élit les membres du gouvernement wallon, pas nécessairement en son sein. Tous deux sont installés à Namur, capitale de la Région wallonne. Le gouvernement wallon participe au pouvoir législatif (il peut élaborer des projets de décret et déposer des amendements), et exerce le pouvoir exécutif en adoptant les arrêtés nécessaires à l'application des décrets. Le gouvernement est responsable devant le parlement.

La Région wallonne dispose d'un financement d'origine fédérale, d'un pouvoir fiscal et d'un pouvoir d'emprunt. La Communauté française lui verse une partie de la dotation qu'elle reçoit pour les matières qu'elle a transférées à la Région wallonne. Si on y ajoute les compétences auxiliaires, on peut considérer que la Région wallonne est pleinement autonome dans les domaines de sa compétence.

Depuis 2010, le gouvernement wallon privilégie l'utilisation du terme Wallonie en lieu et place de l'appellation constitutionnelle Région wallonne.

Site de la Région wallonne

Les commentaires sont fermés.