société de développement régional (SDR)


Organe d'étude et d'exécution de la politique économique régionale.

Dès les années 1961-1965, l'idée avait été lancée par le ministre des Affaires économiques Spinoy de créer des institutions contribuant au développement régional wallon. Au cours de ces années, alors qu'un consensus se dégageait du côté flamand pour revendiquer des réformes en matière linguistique et culturelle, les revendications wallonnes, dans un contexte de crise économique, concernaient surtout la planification, la décentralisation économique et la régionalisation.
Les sociétés de développement régional (SDR) furent créées par la loi du 15 juillet 1970 portant organisation de la planification et de la décentralisation économique, dite loi Terwagne. Institutions de droit public dotées de la personnalité juridique dans lesquelles siègent des représentants du secteur public et du secteur privé, les SDR ont pour mission de contribuer au renforcement et au développement de l'espace socio-économique de leur ressort, à savoir les provinces. Leurs tâches comportent la promotion du développement socio-économique par l'étude et l'exécution de la politique économique régionale, en ce compris la mise en œuvre de projets industriels en cas de carence du secteur privé. Leur conseil d'administration est composé, pour le secteur public, des représentants de la province, des communes et des associations intercommunales et, pour le secteur privé, des représentants des organisations patronales de l'industrie, des classes moyennes et de l'agriculture, et des organisations syndicales.

La Flandre compte cinq SDR tandis que la Wallonie et Bruxelles ont opté pour la formule d'une seule SDR.
La Société de développement régional pour la Wallonie (SDRW), créée en 1973, ne fut active qu'à partir de 1977. Créée en 1979, la Société régionale d'investissement de Wallonie (SRIW) a ensuite repris la fonction de financement de la SDRW. Celle-ci fut alors dissoute en 1980 et ses services furent intégrés à l'administration de la Région wallonne.

Constituée en 1974, la Société de développement pour la Région de Bruxelles-Capitale (SDRB) est active dans deux domaines, précisés par une ordonnance bruxelloise du 20 mai 1999 : l'expansion économique et la rénovation urbaine. Dans le cadre de sa première mission, la SDRB se concentre principalement sur les infrastructures d'accueil pour entreprises, notamment les parcs industriels et scientifiques et les bâtiments pour entreprises. Dans le cadre de sa mission de rénovation urbaine, la SDRB produit, en partenariat avec le secteur privé, des logements pour des habitants à revenus moyens, en vue de maintenir ou de ramener des habitants dans la Région.

En Flandre, les cinq SDR (Regionale Ontwikkelingsmaatschappijen) sont devenues en 2006 des sociétés de développement provincial (Provinciale Ontwikkelingsmaatschappijen), L'organisation et les missions des cinq POM flamandes sont précisées par un décret flamand du 7 mai 2004. Se fondant sur une collaboration entre secteur public et secteur privé, présents dans leurs organes de gestion, elles jouissent d'une large autonomie dans leur politique de développement socio-économique et de promotion des entreprises

site de la SDRB
site de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij Antwerpen
site de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij Limburg
site de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij Oost-Vlaanderen
site de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij West-Vlaanderen
site de la Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij Vlaams-Brabant

Les commentaires sont fermés.