Fédération des entreprises de Belgique (FEB)

notice mise à jour en 2020

Organisation interprofessionnelle représentative des employeurs au niveau fédéral.

Ancienne appellation : Fédération des industries de Belgique (FIB)

Autre appellation : Verbond van Belgische Ondernemen (VBO)

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB ; en néerlandais Verbond van Belgische Ondernemen – VBO) est née en 1973 de la fusion de la Fédération des industries de Belgique et de la Fédération des entreprises non industrielles. Le pluralisme idéologique que l'on trouve du côté syndical ne se retrouve pas du côté patronal.

La FEB n'affilie pas directement les entreprises mais est une fédération d'organisations patronales sectorielles. Chaque organisation sectorielle affiliée est représentée par un membre au conseil d'administration de la FEB.

La FEB représente les entreprises de l'industrie et des services, à l'exception des secteurs non marchands, quelle que soit leur taille. Dans les multiples secteurs de l'artisanat, du commerce et des professions libérales, les entreprises sont souvent affiliées à des organisations patronales qui se situent dans le monde des classes moyennes et non à la FEB.

Comme organisation représentative des employeurs, la FEB est, avec les organisations interprofessionnelles de classes moyennes et d'agriculteurs, un interlocuteur des syndicats et du gouvernement fédéral sur les matières qui entrent dans le champ de la concertation économique et sociale au niveau fédéral. Il s'agit des matières qui concernent les entreprises et les travailleurs quelle que soit la branche d'activité : droit social, politique fédérale de l'emploi ou sécurité sociale. À ce titre, la FEB siège au sein des grands organes paritaires interprofessionnels : le Conseil national du travail (CNT) et le Conseil central de l'économie (CCE). Elle participe à la négociation des accords interprofessionnels et fait partie du Groupe des dix. Elle siège également dans un grand nombre d'organes consultatifs spécialisés où sont représentés des intérêts plus divers : Commission consultative spéciale Consommation (anciennement Conseil de la consommation), Conseil fédéral du développement durable, Commission de l'indice, Conseil de l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, etc.

Elle participe à la gestion de la sécurité sociale en siégeant au sein des organes dirigeants des institutions publiques de sécurité sociale.

Plus largement, elle exprime dans le débat public la voix des employeurs sur tout sujet politique, économique ou social qu'elle estime d'importance pour l'activité des entreprises.

Au plan européen, la FEB est affiliée à BusinessEurope, anciennement Union des industries et des entreprises d'Europe (UNICE).

Site de la FEB

Les commentaires sont fermés.