Office national de l’emploi (ONEM)


Institution publique de sécurité sociale chargée du versement des allocations de chômage et de prépension.

L'ONEM est l'institution publique de sécurité sociale qui gère la branche chômage de la sécurité sociale des travailleurs salariés. Il met en œuvre la législation sur l'assurance chômage et les autres législations qui se sont développées dans le cadre de la lutte contre le chômage.
Il est dirigé par le comité de gestion, composé de l'administrateur général et de l'administrateur général adjoint, d'un nombre égal de représentants des syndicats et des organisations patronales, et de deux représentants du gouvernement fédéral.
L'ONEM reçoit les demandes d'allocations de chômage, de prépension et d'interruption de carrière ainsi que les demandes d'allocations de travail versées dans le cadre du programme de réinsertion professionnelle des demandeurs d'emploi (Activa). Il délivre les attestations en vue d'un engagement.
Ses ressources financières proviennent de l'Office national de sécurité sociale (ONSS), duquel il reçoit les montants nécessaires au payement des allocations. Celles-ci ne sont versées aux intéressés par l'ONEM, mais bien sous son contrôle par leurs organismes de payement, c'est-à-dire les caisses syndicales de payement des allocations de chômage et la Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC).
L'ONEM vérifie l'exactitude des dossiers individuels sur la base d'un échantillonnage. Il contrôle également les paiements effectués par les organismes de paiement.
L'Accord institutionnel pour la sixième réforme de l'État du 11 octobre 2011 prévoit le transfert aux régions d'une nouvelle compétence qui concerne l'emploi (le contrôle des chômeurs). Lorsque cet accord sera mis en œuvre, il est possible que ce transfert ait des répercussions sur les missions de l'ONEM.
Ses services mettent à la disposition du public des brochures d'information et des documents sur la réglementation du chômage.
Il publie des statistiques sur le chômage.

site internet de l'ONEM

Les commentaires sont fermés.