Rouge-romaine


Surnom donné à une coalition gouvernementale qui réunit le ou les partis socialistes et sociaux-chrétiens.

En 2002, le Parti social-chrétien (PSC) est devenu le Centre démocrate humaniste (CDH), abandonnant la référence confessionnelle. Auparavant, les coalitions formées par le PSC ou par son homologue flamand (CVP) avec les partis socialistes (qui utilisent la couleur rouge dans leur communication politique) étaient parfois surnommées Rouge-romaine, le second terme faisant écho au catholicisme (le siège de l'Église étant situé à Rome). Cette formule de coalition a connu bon nombre de concrétisations dans l'histoire politique belge depuis le gouvernement Poullet-Vandervelde formé en 1925 entre le Parti ouvrier belge (POB) et le Parti catholique, mais toutes n'ont pas reçu ce surnom.

Les commentaires sont fermés.