Parlement fédéral

notice mise à jour en 2020

Ensemble formé des deux assemblées parlementaires de niveau fédéral : la Chambre des représentants et le Sénat.

Autre appellation : Parlement fédéral

Le Parlement fédéral – qui possède tous les pouvoirs attribués aux parlements dans les démocraties – forme avec le gouvernement fédéral l'Autorité fédérale, c'est-à-dire le niveau de pouvoir central ou national dans l'État fédéral belge. Il est composé de la Chambre des représentants et du Sénat.

En Belgique, un régime de bicaméralisme presqu'intégral a longtemps été d'application : le Parlement national était composé de deux chambres distinctes, ayant des fonctions quasiment identiques. Les quatrième et sixième réformes de l'État (en 1993 et en 212-214) ont abouti à un bicaméralisme partiellement puis largement spécialisé : le Parlement fédéral reste constitué de deux chambres, mais celles-ci ne sont pas mises sur un pied d'égalité et leurs attributions ne se recouvrent que partiellement. La Chambre des représentants a conservé toutes ses attributions antérieures, tandis que le Sénat a perdu plusieurs compétences qu'il partageait avec la Chambre et a reçu des missions spécifiques.

Les deux assemblées sont sur un pied d'égalité dans certains domaines : déclaration de révision de la Constitution, révision de la Constitution, matières devant être réglées par les deux chambres fédérales en vertu de la Constitution, lois spéciales (qui portent essentiellement sur des réformes institutionnelles et des questions linguistiques), lois relatives au financement des partis politiques et au contrôle des dépenses électorales, etc. Le Sénat n'a de droit d'initiative (déposer des propositions de loi) que dans ces domaines. Les deux chambres sont également compétentes dans d'autres matières importantes : ratification de traités internationaux, organisation des cours et tribunaux, du Conseil d'État, etc.

Le rôle respectif de la Chambre et du Sénat dans l'élaboration des lois dépend des matières concernées. Outre ce qui a déjà été évoqué, on retiendra que :

  • dans certaines matières, dont les budgets et les comptes de l'État, le pouvoir législatif est exercé collectivement par la Chambre et le Roi (c'est-à-dire le gouvernement fédéral) seulement ;
  • dans les autres matières, la Chambre et le Roi exercent collectivement le pouvoir législatif, tandis que le Sénat ne possède qu'un pouvoir limité et facultatif dans l'élaboration des lois.

Par le caractère restreint de ses pouvoirs législatifs, son statut d'assemblée des entités fédérées et son rôle de chambre de réflexion, le Sénat n'est plus guère une assemblée législative au sens plein du terme.

Le gouvernement fédéral n'est responsable que devant la Chambre, qui seule peut lui accorder sa confiance lors de son investiture ou d'une question de confiance, ou la lui retirer en refusant une motion de confiance ou en adoptant une motion de méfiance. Par ailleurs, seule la Chambre dispose du droit d'enquête.

La durée normale de la législature au niveau fédéral est de cinq ans. Le Roi a le droit de dissoudre la Chambre des représentants avant la fin de la législature, mais dans des conditions très précises. La dissolution de la Chambre des représentants n'entraîne pas celle du Sénat, mais uniquement le remplacement des sénateurs cooptés.

La coordination entre les deux assemblées est assurée par différents mécanismes, dont la Commission parlementaire de concertation. Leur travail conjoint en Chambres réunies suppose des circonstances exceptionnelles.

Le Parlement fédéral est situé à Bruxelles, capitale du royaume de Belgique.

Les commentaires sont fermés.